Quel Matériau choisir pour mes fenetres ?

17/10/2018

Quel Matériau choisir pour mes fenetres ?

Quel matériau choisir pour mes fenêtres ?

 

Changez ses fenêtres, on y pense tous à un moment.

Parce qu’on entend parler de réduction d’impôt, parce qu’on sent ce petit filet d’air qui passe, parce que les enfants grandissent, parce que les voisins se sont fait cambrioler la semaine dernière, ou simplement parce qu’on entame des travaux de rénovation….

Economie, dépense énergétique, sécurité ou esthétisme, ou même tout à la fois, les causes qui vous poussent à changer de fenêtres sont diverses. Donc votre choix va se porter sur un modèle, des fonctionnalités, et des matériaux différents en fonction de vos besoins.

Alors, on reprend tout depuis le début : quel matériau je choisis pour mes fenêtres en fonction de mes besoins ? C’est parti !

L’esthétisme


Evidemment les gouts et les couleurs… Mais le bois ça a quand même un sacré caractère ! Il apporte ce côté un peu chaleureux et naturel, « à l’ancienne ». En plus, vous pouvez les peindre dans toutes les teintes.

Si vous optez pour du PVC, le choix de coloris va être assez limité car les couleurs, notamment foncées, ont tendance à se dégrader avec le temps. Il peut aussi arriver que certaines communes ou copropriétés réduisent l’usage du PVC pour des raisons d’esthétisme.  

L’aluminium lui, offre un large choix de coloris. Il permet des montants très fins qui laissent plus de place au vitrage et à la lumière.  Il est souvent préféré pour les fenêtres de grande taille et les baies vitrées coulissantes.

L’entretien


Le bois, certes noble et robuste, demande beaucoup d’entretien. D’autant plus si vos fenêtres sont particulièrement exposées aux variations climatiques (type velux). Un suivi régulier est indispensable.

Si vous optez pour des bois nobles type chêne, les traitements peuvent être plus limités que pour des bois standards. Certains vous recommanderons tout de même d’entretenir au maximum (lasures et traitements) quand d’autres recommanderont un petit chiffon imbibé d’huile de Lin une ou deux fois par an, et encore. Comme c’est un matériau dit « vivant », nous on vous recommande surtout de suivre son évolution.

Les bois dits « standards » type sapin, pin, épicéa, doivent subir des traitements : hydrofuges, fongicides et insecticides (pour résister à l’eau, au pourrissement et aux insectes). Il vous faudra appliquer une lasure tous les deux ans, et les repeindre tous les dix ans.

L’aluminium ou le PVC ne nécessitent quasiment aucun entretien. Ils sont résistants aux UV, à la déformation, à la rouille.

La sécurité


Là on va juste vous préconiser d’opter pour un système d’ouverture oscillo-battant, pour pouvoir aérer sans laisser une ouverture entière si par exemple vos fenêtres sont basses et vos enfants casse-cou. Et sinon après, c’est sur le vitrage qu’il va falloir miser !

Le coût


Sans surprise on va vous dire qu’il faut quand même envisager d’y mettre le prix si vous voulez de la qualité, c’est comme pour tout, il faut se méfier des premières entrées de gamme.

Le PVC sera le matériau le plus économique.

Viens ensuite l’aluminium, un peu moins cher que le bois en général, mais alors là et d’autant plus pour ce matériau, évitez les premiers prix sans rupture de pont thermique, à terme vous allez le regretter.

Le bois est probablement ce qui va vous couter le plus cher. Surtout si comme nous le disions plus haut, vous optez pour un bois noble pour des raisons d’entretien. Vous pouvez ajouter dans la balance les produits d’entretien (lasure, peinture).

 

Les économies… D’énergie oui certes, mais aussi et surtout du porte-monnaie !


Bon alors déjà le crédit d’impôt on en parle plus c’est terminé.

En revanche changer ses fenêtres pour une meilleure isolation c’est toujours bénéfique pour votre facture. On estime qu’elles représentent entre 10% et 15 % des déperditions totales d’un logement.

Dorénavant les fabricants font quand même des efforts sur les performances d’isolation de leurs produits. Qu’il s’agisse du PVC, du bois ou de l’aluminium (à conditions qu’il y ait une rupture de pont thermique), les matériaux utilisés dans la fabrication de fenêtre sont des très bon isolants thermiques et acoustiques.

Donc de ce coté là vous êtes un peu tranquilles on a envie de dire. Par contre pensez à votre vitrage quand même ce serait dommage... (Au fait on vous offre le double vitrage renforcé pour toute commande de menuiserie PVC avant fin octobre 2018 ! )

 

Et l’écologie dans tout ça ?


Comme pour tout ce n’est pas tout noir ou tout blanc.

Evidemment le bois est le matériau le plus naturel. Mais ses produits d’entretien en revanche …

Tandis que le PVC, bien qu’il ne soit pas naturel, est recyclable à 99% et permet de fabriquer de nouvelles fenêtres de qualité équivalente.

L’aluminium quant à lui est recyclable, cependant la transformation du minerai en alu requiert de l’énergie.

Quelque chose à ajouter ?


On tient à vous préciser que si vous optez pour le bois, votre fenêtre pourra être rénovée partiellement tandis que les fenêtres en PVC ou en aluminium doivent être remplacées entièrement.

Ok super et du coup on choisit quoi ?


Vous l’aurez compris, chaque matériau à des avantages et des inconvénients. Donc votre choix va dépendre de vos priorités, mais si on devait vous guider un tout petit peu plus on aborderait maintenant avec vous la question des fenêtres mixtes ! PVC aluminium ou Bois / aluminium, pour cumuler les avantages et esquivant les inconvénients…

Donc il s’agit soit d’une combinaison : PVC à l’intérieur, aluminium à l’extérieur ; ou bois à l’intérieur, aluminium à l’extérieur. Elles réunissent les avantages complémentaires de ces matériaux.

Dans la combinaison PVC/alu, l'aluminium apporte son large choix de couleurs à l’extérieur, tandis que le PVC offre sa qualité d'isolation à l'intérieur et sa parfaite étanchéité à l'air.

La combinaison bois/alu réunit des qualités d’entretien et d’esthétisme. Elle ne nécessite aucun entretien, résiste aux intempéries, offre un large choix de coloris de l’alu à l’extérieur et la chaleur du bois à l’intérieur, et les montants très fins de l’alu laissent plus de place au vitrage et à la lumière. Elle présente peu d’inconvénients mais c’est aussi une combinaison plus récente, elle est donc plus cher et moins rependue. Notre fournisseur MC France, propose cette fenêtre sous un nom qu’on aime bien en plus, elle s’appelle Méo. Pour plus de renseignements rendez vous -> ici

 

 

05 61 39 04 56

Demandez
votre devis

Demandez votre devis gratuit !

Top